Auteur/autrice : M.

Épisode 29 : Maison Benjamin Kuentz

Apple PodcastsSpotifyDeezerGoogle Podcasts
© William Beaucardet

Bonjour à tous,

Je suis ravie de vous retrouver aujourd’hui pour faire un petit tour dans le monde du whisky français !

Benjamin Kuentz m’a fait le plaisir de me recevoir dans ses bureaux parisiens pour me parler de son métier d’éditeur de whisky français.

En lançant Maison Benjamin Kuentz il a décidé de se consacrer entièrement aux dernières étapes de la fabrication du whisky : l’assemblage et le vieillissement.

Benjamin nous expliquera comment on fabrique du whisky et comment lui compose ses créations, en partant d’une feuille blanche et d’une bibliothèque de goûts et de sensations qu’il veut retranscrire dans ses whiskys.

Nous reviendrons bien évidemment sur le parcours professionnel de Benjamin, au sein de la Danone Nations Cup, du Groupe Bacardi Martini France ou a la direction de CGA Nielsen France.

Benjamin nous parlera de certains de ses whiskys et des rencontres qu’il y’a derrière comme avec le Guip (avec le Chantier Naval du Guip) ou Inouïe Mélodie (avec le compositeur Pascal Dusapin).

Nous reviendrons en détail sur son processus créatif et l’élaboration de ses deux premières créations, Fin de Partie et d’Un verre printanier, de ses expérimentations avec son « whisky des profondeurs » et comme d’habitude, en fin d’épisode, nous parlerons de ses autres passions et de son métier de chef d’entreprise au jour le jour;

Pour aller plus loin :

France 3 Bretagne – Uisce de Profundis

J’éspère que cet épisode vous plaira,

Je vous souhaite une très bonne écoute,

M. 🦉

Slice est disponible sur les plateformes d’écoute suivantes:

Épisode 28 : Laurent Bouzon et LYKO

Apple PodcastsSpotifyDeezerGoogle Podcasts

Petite excursion du coté de Lyon pour partir à la rencontre de Laurent Bouzon, le CEO de la société LYKO.

Avec ses deux associés, Yacine Belarbi et Adrien Hugon, il a créé un agrégateur de solutions de mobilités terrestres ; un AMADEUS pour la terre ferme!

 Avant d’en arriver à ce qui fait aujourd’hui le succès de LYKO il a fallu plus d’une fois changer de cap, transformer le projet, s’adapter, rebondir et faire preuve de volonté et de résilience.

Avec Laurent nous reviendrons sur son parcours marqué par le sport de haut niveau et son entrée au pôle espoir de judo de Grenoble.

N’est pas Teddy Riner qui veut, comme il le dit lui-même, alors à 20 ans il quitte les tatamis pour l’université puis entre (très très très 😅) rapidement dans la vie active.

Il le dit depuis le CP, il sera chef d’entreprise alors il devient taxi, de nuit pendant 3 ans puis spécialisé dans le transport sanitaire.

10 années d’entrepreneuriat qui s’arrêtent du jour au lendemain avec la perte de son permis et les 6 mois d’attente avant de pouvoir le récupérer.

Ca aussi il l’avait dit, qu’à 30 ans il arrêterait le taxi … timing respecté !

Un peu pour passer le temps il décide de se former à l’entrepreneuriat avec l’ADIE et continue à se perfectionner grâce à l’association Sport dans la Ville. Il candidate au programme Entrepreneur dans la Ville et peut enfin étudier sur les bancs de l’école qui le faisait rêver, l’EM Lyon.

LYKO commence à prendre forme.

Quelques années plus tard, aujourd’hui, on fait un peu le bilan de tout ça, de LYKO qui vient de remporter un appel d’offre pour la ville de Jakarta et de Laurent qui n’en oublie pas d’où il vient. Il est en effet un membre actif de la commission diversité de la French Tech One Lyon- Saint-Étienne et donne de son temps en tant que mentor au sein du programme French Tech Tremplin.

« C’est l’histoire d’un mec », un combattant qui su surmonter les difficultés de la vie et qui aide maintenant les jeunes graines d’entrepreneurs issus de quartiers moins favorisés que les autres à voir au delà de leur barre d’immeuble !

Je vous souhaite une très bonne écoute,

M. 🦉

Slice est disponible sur les plateformes d’écoute suivantes:

Épisode 27 : Salwa Petersen

Apple PodcastsSpotifyDeezerGoogle Podcasts

Après 15 jours de vacances passés à enregistrer les épisodes qui sortiront dans les prochaines semaines, je suis ravie de vous retrouver aujourd’hui en compagnie de Salwa Petersen, la fondatrice de la marque éponyme.

Avec elle nous allons partir à la découverte d’une plante, le Chébé (croton gratissimus), que les femmes tchadiennes utilisent depuis des milliers d’années dans leurs soins capillaires.

Le chébé, « Inconnu au bataillon » en dehors du Tchad, Salwa a entrepris depuis plusieurs années de le magnifier et en a fait un soin qui depuis son lancement ne cesse d’être primé et encensé !

Belle réussite pour Salwa dont l’aventure entrepreneuriale a pu laisser dubitatifs plusieurs de ses proches.

Nous reviendrons ensembles sur son parcours riche et atypique, à parcourir le monde, elle qui parle 6 langues, qui est née en Arabie saoudite et qui a vécu en Suisse, en France,en Chine, aux États-Unis, en Nouvelle-Zélande, au Tchad, au Gabon, en Afrique du sud et j’en passe.

Après avoir obtenu son bac à 15 ans, Salwa entre en école de commerce. S’en suivent des études de droit au Caire et la bourse d’excellence Eiffel qui lui permettra de compléter un master à Paris.

Un stage à l’ONU, un premier poste à la Banque Mondiale, un autre dans un prestigieux cabinet d’avocats sud-africain, Salwa enchaine par un master à Harvard 😲 !

Déjà l’idée de monter son entreprise est bien ancrée dans sa tête mais ce n’est pas encore le bon moment.

Le Groupe L’Oréal lui ouvre ses portes et après de nombreux postes qui lui font gravir rapidement les échelons, ça y est, il est temps de lancer sa marque, Salwa Petersen, car c’est son prénom et son nom de femme mariée, un bel hommage à son époux Niels qui est aussi son co-founder.

Je ne vous avais pas menti quand je parlais de parcours riche et atypique 🤣 !

Pour aller plus loin :

Je ne résiste pas à la tentation de vous partager des photos que Salwa m’a envoyé, de cette terre qui l’a tant inspirée !

Je vous souhaite une bonne écoute.

M. 🦉

Slice est disponible sur les plateformes d’écoute suivantes:

Épisode 26 : David Lorrain, RecycLivre et Bilberry.team

Apple PodcastsSpotifyDeezerGoogle Podcasts
© Lucien Lung / Riva-Press pour Les Echos Week-end

Bonjour à tous,

Ce 26 ème épisode de SLICE est consacré aujourd’hui à David Lorrain et à ses deux entreprises, RecycLivre et Bilberry.team.

Pendant un petit peu moins de deux heures, David et moi sommes revenus sur son parcours professionnel en France et à l’étranger, dans le monde du trading, des courses automobiles et de la voile, à la direction médias de l’America’s Cup.

Et puis c’est le retour en France et la naissance de l’idée de RecycLivre quand David se rend compte qu’aucune structure n’existe pour reprendre les livres dont il souhaite se séparer ( mais pas jeter) pour faire un peu de place dans son appartement.

RecycLivre nait en 2008 et immédiatement David souhaite inscrire sa démarche entrepreneuriale dans un projet plus global de respect de l’environnement et d’engagement social et solidaire.

RecycLivre collabore, pour la gestion de ses stocks et l’expédition de ses livres , avec la société Log’ins – ARES qui amène sur le chemin de la réinsertion des personnes en situation de grande exclusion ou porteuse de handicap.

De la collecte des livres en camionnettes électriques à l’envoi des commandes par enveloppes écologiques, tout est pensé de façon à réduire l’impact environnemental de l’entreprise.

RecycLivre c’est également une organisation originale autour du concept d’entreprise libérée dans laquelle le micromanagement est banni, ou l’erreur est encouragée et la faute sanctionnée.

David nous parlera de tout ça et de bien plus, de Bilberry.team, d’Antropia, l’accélérateur d’entreprises sociales de l’ESSEC et surtout de la vie en dehors du boulot, de ses passions, de sa famille et de l’importance de prendre du temps pour soi et de couper pour pouvoir mieux revenir.

RecycLivre est membre de Mouvement Impact France, de 1% for the planet et est labellisé B Corp.

Pour aller plus loin tous les liens utiles ci dessous :

J’éspère que cet épisode vous plaira,

Je vous souhaite une bonne écoute,

M. 🦉

Slice est disponible sur les plateformes d’écoute suivantes:

Épisode 25 : Manuel Mallen et COURBET

Apple PodcastsSpotifyDeezerGoogle Podcasts

Bonjour à tous,

Je suis heureuse de vous emmener avec moi à la rencontre de Manuel Mallen, le cofondateur de Courbet, une maison de joaillerie écologique.

Chez Courbet tout est pensé de la manière la plus éco-responsable possible; des packagings issus d’une collaboration avec La Cabane Bleu, sans colle, au mobilier de récup du showroom du 7 Place Vendôme.

Courbet c’est aussi et surtout l’alliance du bien et du beau qui n’utilise, dans ses créations, que de l’or issu de mines urbaines, récupéré de nos ordinateurs et téléphones portables, et des diamants fabriqués en laboratoire.

Ainsi la Maison Courbet s’évertue chaque jour à allier le respect de l’environnement et celui de l’humain car je pense que chacun d’entre vous a déjà entendu parler une fois dans sa vie des fameux diamants de sang ou encore des conséquences environnementales désastreuses de l’exploitation aurifère, entre autres choses.

C’est de tout cela dont nous allons nous entretenir avec Manuel dans ce 25 ème épisode de SLICE.

Nous parlerons plus en détail de sa carrière au sein de grandes maisons de luxe que sont Piaget et Baume & Mercier, puis du rachat de Poiray où il rencontre la créatrice Marie-Ann Wachtmeister avec qui il va fonder Courbet.

il sera bien évidemment question ici de savoir-faire, d’engagement, d’investissement, de levées de fonds, de partenariat, mais aussi de cryptomonnaies, de blockchain, de configurateur 3D et de passion !

Manuel nous parlera de sa passion pour la pelote basque, le rugby et le handball et de sa participation a l’aventure du BBL- Bordeaux Bruges Lormont – Handball Club aux cotés de quelques-uns de ses « barjots » d’amis !

Pour aller plus loin:

J’espère que cet épisode vous plaira,

Bonne écoute,

M. 🦉

Slice est disponible sur les plateformes d’écoute suivantes:

Épisode 24 : Frank-David Cohen et KLASSROOM

Apple PodcastsSpotifyDeezerGoogle Podcasts

Bonjour à tous,

Je vous retrouve aujourd’hui en compagnie de Frank-David Cohen le patron de Klassroom, cofondée en 2014 avec son associé et ami, Damien Rottemberg.

Passés les rêves d’archéologie, Frank-David se lance très tôt dans l’entrepreneuriat et crée sa première entreprise a peine quittés les bancs de la fac.

Après cette première expérience, Frank-David ne cessera plus d’entreprendre avec Faisons affaire.com, About my star et Klassroom.

En toute transparence, nous reviendrons sur ces trois aventures entrepreneuriales et sur l’arrêt en plein vol de la première qui mettait en relation investisseurs et porteurs de projets et sur toutes les difficultés financières et personnelles qui ont suivi cet échec dans un monde où le système bancaire n’est pas tendre avec ceux qui n’ont déjà plus rien.

Frank-David n’est pas homme à se laisser abattre et fera une incursion dans la production cinématographique au coté de Thomas Langmann avec qui il cofondera About my star aux prémisses de l’influence et de l’émergence d’une communication organisée pour les VIP.

Du cinéma à Klassroom il n’y a qu’un pas (ou presque) et beaucoup de persévérance après une petite coïncidence fâcheuse qui met en scène un géant des réseaux sociaux, Facebook.

Frank-David est l’exemple même de ce que beaucoup de chefs d’entreprise professent au micro de SLICE en disant qu’il faut oser et foncer !

Première incursion réussie pour SLICE dans le monde de la #EDTECH, j’espère que cet épisode vous plaira !

Pour aller plus loin:

Bonne écoute,

M. 🦉

Slice est disponible sur les plateformes d’écoute suivantes:

Épisode 23 : Mathieu Even et BANDIT

Apple PodcastsSpotifyDeezerGoogle Podcasts

Bonjour à tous,

On se retrouve aujourd’hui pour un nouvel épisode de SLICE en compagnie de Mathieu Even, le fondateur de Bandit.

Bandit c’est la mascotte de la marque et c’est le toutou tout roux que Mathieu et sa femme ont adopté en Roumanie, via l’association Remember me.

Ne trouvant rien à leur gout, ils se sont lancés dans le monde de la confection textile et du retail et ils proposent, chez Bandit, depuis 2019, tout un tas d’accessoires, laisses, colliers, harnais, médailles, compléments alimentaires pour petits et grands toutous et pour nos amis les chats.

Mathieu reviendra pour nous bien évidemment sur son parcours jusqu’à la création de Bandit, sur ses études au sein de l’ENSIIE et sur sa première entreprise de création de sites internet, Around Studio.

Nous parlerons également de ses débuts professionnels dans la pub, le brand content et les médias aux prémisses de l’Influence, au temps des blogs et des pubs en bannière 😊

L’adoption de Bandit et une certaine lassitude vont emmener Mathieu sur un nouveau chemin et 2 ans après force est de constater que la Bande à Bandit s’est étoffée de milliers de nouveaux membres mais Bandit ce n’est pas qu’une marque, c’est aussi un engagement auprès de nombreuses associations qui œuvrent en faveur de la cause animale et c’est encore Mathieu qui en parle le mieux !

Pour aller plus loin :

Je vous souhaite une bonne écoute,

M. 🦉

Slice est disponible sur les plateformes d’écoute suivantes:

Épisode 22 : Shirley Billot et KADALYS

Apple PodcastsSpotifyDeezerGoogle Podcasts

Bonjour à tous,

Je suis ravie de vous accueillir pour parler de KADALYS, une marque de cosmétiques bio et naturels aux actifs brevetés de bananiers.

C’est Shirley Billot, la fondatrice de la marque qui va nous raconter l’histoire de son entreprise, fondée en 2012 sur un constat : chaque année 30 à 40 000 tonnes de bananes sont considérées invendables et donc jetées. Le bananier et ses actifs sont utilisés depuis des centaines d’années dans la pharmacopée créole, il y a surement un moyen de revaloriser les « déchets » issus de la filière banane française !

Avec le soutien de cette même filière et celle du CIRAD (Le Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement) Shirley se lance dans la caractérisation des actifs issus des bananiers.

Kadalys est né !

Shirley nous permettra de découvrir le monde de l’industrie de la cosmétique et du retailing, nous discuterons également export et du succès des produits de la marque en Asie et nous évoquerons la question du doute qui accompagne la vie de tout chef d’entreprise.

Nous parlerons du mentoring et de l’importance d’être bien entouré dans son aventure entrepreneuriale, au sein d’une structure dédiée comme Kadalys chez Station F dans l’accélérateur L’Oréal ou en confrontant son expérience à celles d’autres entrepreneurs dans des groupements et associations telle les Jeudis de la stratégie, Croissance plus ou les Diners décideurs.

Pour aller plus loin :

J’espère que cet épisode vous plaira,

Je vous souhaite une bonne écoute,

M. 🦉

Slice est disponible sur les plateformes d’écoute suivantes:

Épisode 21 : Xavier Omerin et le Groupe OMERIN

Apple PodcastsSpotifyDeezerGoogle Podcasts
afp.com/ Thierry Zoccolan

J’ai la grande joie de vous retrouver aujourd’hui en compagnie de Xavier Omerin, le Président du Groupe Omerin.

Fin aout j’ai eu la chance d’être reçue au siège social de l’entreprise, à Ambert au cœur de l’Auvergne et du Puy de Dôme.

Vous le verrez, nous nous sommes emportés question longueur mais quel bonheur d’avoir pu discuter avec un chef d’entreprise aguerri, qui tutoie le succès et la réussite depuis quasi toujours et qui ne cesse de développer son Groupe et ses activités.

Omerin c’est plus de 60 ans d’existence et 1700 collaborateurs répartis en France et a l’Étranger dans les 15 sites de production du groupe et ses bureaux commerciaux.

Xavier entre dans l’entreprise familiale au milieu des années 80 pour une « simple » mission, ne sachant pas vraiment s’il veut vraiment travailler avec son père. Et puis il se prend au jeu, et la vie et ses affres le mène doucement vers la direction du Groupe qu’il n’a du coup jamais quitté et qu’il continue d’orchestrer avec maestria !

Avec Xavier nous parlerons de l’histoire d’Omerin, depuis Jacques et Marguerite, à la fin du 19 ème siècle et leur activité de passementerie, à la création du de Tresses et Câbles d’Auvergne en 1959 par Michel, son père.

Nous parlerons également, croissance externe, investissement, management, erreur, passion, innovation, savoir-faire…. et de l’aversion de Xavier pour une maladie bien connue de certains : la réunionite aiguë !

Nous reviendrons enfin sur ses passions, sa famille en premier lieu, la gastronomie et la musique et sa nomination récente à la Présidence de l’Orchestre National d’Auvergne. Nous évoquerons le magnifique Festival de la Chaise Dieu et celui de Jazz en tête qui se déroulera courant octobre à Clermont-Ferrand.

Je ne tiens pas a vous spoiler l’intégralité de l’épisode mais, chers auditeurs, si vous avez toujours voulu savoir ce qu’il se passait au conseil d’administration d’un grand club de sport … restez jusqu’à la fin !

Pour aller plus loin:

Présentation du Groupe OMERIN

Je vous souhaite une très bonne écoute.

M. 🦉

Chapitrage

  • 2:35 à 32:10 : Études, apprentissage et entrée dans le Groupe Omerin
  • 32:10 à 55:15 : Reprise officielle du Groupe, recrutement, management, les 35 h et croissance externe
  • 55:15 à 1:26:10 : Histoire de la famille Omerin, produits et savoir-faire, export et implantations à l’étranger
  • 1:26:10 à 1:42:10 : Digitalisation du Groupe, échec, alerte et passion
  • 1:42:10 à 2:05:10 : Mécénat, sponsoring et vie privée
  • 2:05:10 à la fin : Conseils

Slice est disponible sur les plateformes d’écoute suivantes:

Épisode 20 : Julien Tchernia et ekWateur

Apple PodcastsSpotifyDeezerGoogle Podcasts

Si vous êtes passés à coté des nouvelles publicités d’ekWateur et des dinosaures de l’énergie, petite session de rattrapage en fin d’article mais avant toute chose, laissez moi vous présenter mon invité!

On se retrouve aujourd’hui en compagnie de Julien Tchernia, le sémillant PDG d’ekWateur.

Nous sommes revenus ensemble sur son parcours débuté sur les bancs de Télécom Bretagne à Brest avec une première expérience professionnelle chez Thomson en tant qu’ingénieur R&D pour le marché civil !

S’en suit le début de la vie à l’étranger que Julien explore à bord de sa fidèle deudeuch en commençant par la Pologne, puis l’Italie et les ors du Palais Farnèse, au service du Chiffre de l’Ambassade de France et la Belgique. Julien travaille successivement au sein de grands Groupes, ALTRAN ( Capegemini Engineering), ALTEN ou plus tard Telespazio et Lampiris. Sa carrière est florissante, son salaire plus que confortable mais Julien s’ennuie. A la longue tout cela manque de challenge, il veut plus et il s’intéresse à d’autres choses.

Retour sur les bancs de la fac au sein du Master OSE ( Optimisation des systèmes énergétiques) de l’école des Mines ParisTech. Nous sommes en 2008, ekWateur verra le jour en 2015 après encore moult aventures professionnelles, une période de chômage et des heurts avec Pôle Emploi 😅, la naissance de ses filles et la création puis l’échec de sa première entreprise de conseil aux objectifs « indéterminés ».

Dans cette épisode nous reviendrons avec Julien sur l’aventure ekWateur et nous verrons comment on fait pour devenir le 5 ème fournisseur français d’énergie, 100% verte, avec plus de 301 722 compteurs à son actif !

Pour en savoir plus :

Les Dinosaures 🦖 :

Je vous souhaite une très bonne écoute,

M.

Slice est disponible sur les plateformes d’écoute suivantes: