Étiquette : podcast

Épisode 23 : Mathieu Even et BANDIT

Apple PodcastsSpotifyDeezerGoogle Podcasts

Bonjour à tous,

On se retrouve aujourd’hui pour un nouvel épisode de SLICE en compagnie de Mathieu Even, le fondateur de Bandit.

Bandit c’est la mascotte de la marque et c’est le toutou tout roux que Mathieu et sa femme ont adopté en Roumanie, via l’association Remember me.

Ne trouvant rien à leur gout, ils se sont lancés dans le monde de la confection textile et du retail et ils proposent, chez Bandit, depuis 2019, tout un tas d’accessoires, laisses, colliers, harnais, médailles, compléments alimentaires pour petits et grands toutous et pour nos amis les chats.

Mathieu reviendra pour nous bien évidemment sur son parcours jusqu’à la création de Bandit, sur ses études au sein de l’ENSIIE et sur sa première entreprise de création de sites internet, Around Studio.

Nous parlerons également de ses débuts professionnels dans la pub, le brand content et les médias aux prémisses de l’Influence, au temps des blogs et des pubs en bannière 😊

L’adoption de Bandit et une certaine lassitude vont emmener Mathieu sur un nouveau chemin et 2 ans après force est de constater que la Bande à Bandit s’est étoffée de milliers de nouveaux membres mais Bandit ce n’est pas qu’une marque, c’est aussi un engagement auprès de nombreuses associations qui œuvrent en faveur de la cause animale et c’est encore Mathieu qui en parle le mieux !

Pour aller plus loin :

Je vous souhaite une bonne écoute,

M. 🦉

Slice est disponible sur les plateformes d’écoute suivantes:

Épisode 22 : Shirley Billot et KADALYS

Apple PodcastsSpotifyDeezerGoogle Podcasts

Bonjour à tous,

Je suis ravie de vous accueillir pour parler de KADALYS, une marque de cosmétiques bio et naturels aux actifs brevetés de bananiers.

C’est Shirley Billot, la fondatrice de la marque qui va nous raconter l’histoire de son entreprise, fondée en 2012 sur un constat : chaque année 30 à 40 000 tonnes de bananes sont considérées invendables et donc jetées. Le bananier et ses actifs sont utilisés depuis des centaines d’années dans la pharmacopée créole, il y a surement un moyen de revaloriser les « déchets » issus de la filière banane française !

Avec le soutien de cette même filière et celle du CIRAD (Le Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement) Shirley se lance dans la caractérisation des actifs issus des bananiers.

Kadalys est né !

Shirley nous permettra de découvrir le monde de l’industrie de la cosmétique et du retailing, nous discuterons également export et du succès des produits de la marque en Asie et nous évoquerons la question du doute qui accompagne la vie de tout chef d’entreprise.

Nous parlerons du mentoring et de l’importance d’être bien entouré dans son aventure entrepreneuriale, au sein d’une structure dédiée comme Kadalys chez Station F dans l’accélérateur L’Oréal ou en confrontant son expérience à celles d’autres entrepreneurs dans des groupements et associations telle les Jeudis de la stratégie, Croissance plus ou les Diners décideurs.

Pour aller plus loin :

J’espère que cet épisode vous plaira,

Je vous souhaite une bonne écoute,

M. 🦉

Slice est disponible sur les plateformes d’écoute suivantes:

Épisode 21 : Xavier Omerin et le Groupe OMERIN

Apple PodcastsSpotifyDeezerGoogle Podcasts
afp.com/ Thierry Zoccolan

J’ai la grande joie de vous retrouver aujourd’hui en compagnie de Xavier Omerin, le Président du Groupe Omerin.

Fin aout j’ai eu la chance d’être reçue au siège social de l’entreprise, à Ambert au cœur de l’Auvergne et du Puy de Dôme.

Vous le verrez, nous nous sommes emportés question longueur mais quel bonheur d’avoir pu discuter avec un chef d’entreprise aguerri, qui tutoie le succès et la réussite depuis quasi toujours et qui ne cesse de développer son Groupe et ses activités.

Omerin c’est plus de 60 ans d’existence et 1700 collaborateurs répartis en France et a l’Étranger dans les 15 sites de production du groupe et ses bureaux commerciaux.

Xavier entre dans l’entreprise familiale au milieu des années 80 pour une « simple » mission, ne sachant pas vraiment s’il veut vraiment travailler avec son père. Et puis il se prend au jeu, et la vie et ses affres le mène doucement vers la direction du Groupe qu’il n’a du coup jamais quitté et qu’il continue d’orchestrer avec maestria !

Avec Xavier nous parlerons de l’histoire d’Omerin, depuis Jacques et Marguerite, à la fin du 19 ème siècle et leur activité de passementerie, à la création du de Tresses et Câbles d’Auvergne en 1959 par Michel, son père.

Nous parlerons également, croissance externe, investissement, management, erreur, passion, innovation, savoir-faire…. et de l’aversion de Xavier pour une maladie bien connue de certains : la réunionite aiguë !

Nous reviendrons enfin sur ses passions, sa famille en premier lieu, la gastronomie et la musique et sa nomination récente à la Présidence de l’Orchestre National d’Auvergne. Nous évoquerons le magnifique Festival de la Chaise Dieu et celui de Jazz en tête qui se déroulera courant octobre à Clermont-Ferrand.

Je ne tiens pas a vous spoiler l’intégralité de l’épisode mais, chers auditeurs, si vous avez toujours voulu savoir ce qu’il se passait au conseil d’administration d’un grand club de sport … restez jusqu’à la fin !

Pour aller plus loin:

Présentation du Groupe OMERIN

Je vous souhaite une très bonne écoute.

M. 🦉

Chapitrage

  • 2:35 à 32:10 : Études, apprentissage et entrée dans le Groupe Omerin
  • 32:10 à 55:15 : Reprise officielle du Groupe, recrutement, management, les 35 h et croissance externe
  • 55:15 à 1:26:10 : Histoire de la famille Omerin, produits et savoir-faire, export et implantations à l’étranger
  • 1:26:10 à 1:42:10 : Digitalisation du Groupe, échec, alerte et passion
  • 1:42:10 à 2:05:10 : Mécénat, sponsoring et vie privée
  • 2:05:10 à la fin : Conseils

Slice est disponible sur les plateformes d’écoute suivantes:

Épisode 20 : Julien Tchernia et ekWateur

Apple PodcastsSpotifyDeezerGoogle Podcasts

Si vous êtes passés à coté des nouvelles publicités d’ekWateur et des dinosaures de l’énergie, petite session de rattrapage en fin d’article mais avant toute chose, laissez moi vous présenter mon invité!

On se retrouve aujourd’hui en compagnie de Julien Tchernia, le sémillant PDG d’ekWateur.

Nous sommes revenus ensemble sur son parcours débuté sur les bancs de Télécom Bretagne à Brest avec une première expérience professionnelle chez Thomson en tant qu’ingénieur R&D pour le marché civil !

S’en suit le début de la vie à l’étranger que Julien explore à bord de sa fidèle deudeuch en commençant par la Pologne, puis l’Italie et les ors du Palais Farnèse, au service du Chiffre de l’Ambassade de France et la Belgique. Julien travaille successivement au sein de grands Groupes, ALTRAN ( Capegemini Engineering), ALTEN ou plus tard Telespazio et Lampiris. Sa carrière est florissante, son salaire plus que confortable mais Julien s’ennuie. A la longue tout cela manque de challenge, il veut plus et il s’intéresse à d’autres choses.

Retour sur les bancs de la fac au sein du Master OSE ( Optimisation des systèmes énergétiques) de l’école des Mines ParisTech. Nous sommes en 2008, ekWateur verra le jour en 2015 après encore moult aventures professionnelles, une période de chômage et des heurts avec Pôle Emploi 😅, la naissance de ses filles et la création puis l’échec de sa première entreprise de conseil aux objectifs « indéterminés ».

Dans cette épisode nous reviendrons avec Julien sur l’aventure ekWateur et nous verrons comment on fait pour devenir le 5 ème fournisseur français d’énergie, 100% verte, avec plus de 301 722 compteurs à son actif !

Pour en savoir plus :

Les Dinosaures 🦖 :

Je vous souhaite une très bonne écoute,

M.

Slice est disponible sur les plateformes d’écoute suivantes:

Épisode 19: Jean-Marc Lazard et OPENDATASOFT

Apple PodcastsSpotifyDeezerGoogle Podcasts

Prenez un snack, installez vous confortablement, je reçois aujourd’hui Jean-Marc Lazard, le patron de la société OPENDATASOFT.

Dans ce nouvel épisode nous allons aborder tout un tas de sujets passionnants, à tel point que nous nous sommes légèrement laissés aller sur le timing … 😬 SORRY NOT SORRY 😬 😇

Pour les plus fidèles d’entre vous, vous avez l’habitude !

Je disais donc qu’avec Jean-Marc, après avoir parlé de sa formation et de ses postes notamment pour les Groupe Auchan et Bel, pour la marque Kronenbourg et pour la société EXALEAD, nous avons retracé ensemble l’histoire d’OPENDATASOFT, depuis sa création en 2011.

OPENDATASOFT permet à ses clients grandes entreprises, administrations ou collectivités territoriales – de valoriser rapidement leurs données en partageant des expériences data digitales avec l’audience de leur choix, en interne et/ou en externe, de l’expert technique au consommateur-citoyen.

C’est de cette façon et par le biais de solution comme celle que propose Opendatasoft qu’on peut par exemple consulter le budget de la ville de Paris, toutes les infos utiles pour aller « chiller » sur certaines plages australiennes ou encore en savoir plus sur la qualité de l’eau dans certaines villes de France !

Rendre la donnée facilement “consommable” ça pose aussi des questions, sur le comment et le pourquoi diffuser de l’information, sur la transparence des organisations vis-à-vis de leurs  clients, administrés ou employés et puis de façon plus globale sur la Data au service de l’action publique.

Pour aller plus loin :

Je vous souhaite une très bonne écoute,

M.

Slice est disponible sur les plateformes d’écoute suivantes:

Épisode 18: Mélanie Bénard-Crozat, S&D Magazine & Esprit Com’

Apple PodcastsSpotifyDeezerGoogle Podcasts

On se retrouve aujourd’hui en compagnie de Mélanie Benard-Crozat la fondatrice d’ESPRIT COM’ et la rédactrice en chef de la revue S&D Magazine.

Je pense que nous connaissons tous une personne qui est sur tous les fronts et dont on se demande s’il lui arrive de dormir de temps. Mélanie c’est un peu ça.

Avant de parler de son entreprise nous sommes revenues sur sa carrière professionnelle qu’elle débute dans le Tourisme. 3 ans plus tard, retour en France ou elle est contactée par le Ministère des Armées pour devenir officier de communication. Ni une ni deux Mélanie enfile le treillis et intègre St Cyr Coetquidan pour une formation de 3 mois.

Après 5 ans dans les forces, et déjà auteure pour les éditions Crepin-Leblond, elle décide de prendre son envol mais ne quitte pas le monde de la défense et de la sécurité. Elle monte sa boite de communication, de presse et d’édition puis lance la revue S&D magazine ( sécurité & défense magazine) poursuit son travail d’auteure et anime et organise séminaire, colloque et conférence tout en prodiguant ses conseils auprès des entreprises et grands groupes du secteur.

En parallèle, elle s’engage en faveur de l’éducation des enfants défavorisés en Asie du Sud-Est.

En 2021, elle rejoint le comité scientifique de plusieurs universités afin d’accompagner le développement de nouvelles formations dédiées à la sécurité, la défense et la géopolitique et vient d’être nommée présidente de la Fondation International Digital Peace Fund qui œuvre pour la cyberpaix dans le monde.

Si vous pensez que je vous invite à découvrir aujourd’hui le portrait d’une girl boss sportive, combattante, attentive aux autres et infatigable, vous avez totalement raison !

En plus ESPRIT COM’ c’est une histoire de famille et moi j’aime ça par dessus tout ❤️ !

Je vous souhaite une bonne écoute, inspirante !

Pour en savoir plus :

M.

Slice est disponible sur les plateformes d’écoute suivantes:

Épisode 17: Stéphane Amarsy et D-AIM

Apple PodcastsSpotifyDeezerGoogle Podcasts

Aujourd’hui on pénètre le monde du Martech !

Je suis partie à la rencontre de Stéphane Amarsy le patron de la société D-AIM.

Après une expérience dans le domaine de l’assurance spatiale qui aurait pu le mener sur le chemin du doctorat, Stéphane décide d’entrer dans le monde du travail et commence à travailler dans le marketing. De succès en succès, il grimpe les échelons et finit par diriger sa propre business unit. Au bout d’un peu moins de 10 ans se fait clairement sentir le besoin de changer d’air, de repartir de zéro et de se challenger.

Avec son associée, il monte INBOX qui fait, comme il le dit, de la Haute Couture Marketing pour ses clients.

L’entreprise se développe en France et à l’export avec l’ouverture de succursales en Tunisie, au Maroc, en Belgique et au Canada. Oui mais voila, Stéphane il aime pas quand ça ronronne, et puis il le sent, il faut changer la donne et métamorphoser l’entreprise afin de l’adapter aux changements que le futur apportera. Inbox se transforme alors et suit le changement d’activité souhaité par Stéphane, porté par sa nouvelle vision du marketing.

D-AIM est né.

Longue vie à D-AIM !

Si vous avez envie de savoir ce qu’est l’individuation marketing et l’empathie algorythmique je vous conseille de mettre vos écouteurs et d’écouter ce nouvel épisode de SLICE.

Pour aller plus loin:

D-AIM en vidéo:

Bonne écoute,

M.

Slice est disponible sur les plateformes d’écoute suivantes:

Épisode 16: Marie Comacle et PUISSANTE

Apple PodcastsSpotifyDeezerGoogle Podcasts

Bonjour à tous,

Je suis ravie de sortir encore une fois des sentiers battus et de vous proposer des portraits de chef d’entreprise dans des domaines d’activités variés.

Aujourd’hui je suis très heureuse de recevoir Marie Comacle au micro de SLICE !

Ensemble nous parlerons de PUISSANTE et de Coco le premier vibromasseur de sa toute jeune entreprise.

Marie nous parlera de sa vie et de son parcours, son envie depuis l’adolescence d’avoir son entreprise a l’image de ses parents et de ses grands parents. On évoquera le temps des études supérieures qu’elle entame sans grandes conviction et puis de cet intérêt pour la découverte de soi, de son corps et de son plaisir.

Pendant des années Marie a une idée en tête, celle de crée un jour son propre sextoy et de créer une marque pour détabouiser l’orgasme féminin.

Puissante ce n’est pas qu’un vibromasseur, c’est également bientôt un lubrifiant (et pourquoi pas des hoodies), et aussi des épisodes de podcasts dans lesquels Marie parle avec ses invités du corps féminin, des complexes, de plaisir, de santé et des violences que peuvent subir les femmes dans certaines parties du globe.

Alors ça se fabrique comment un sextoy ? Par qui? Comment trouver ses fournisseurs ? et pour faire tout ça il faut de l’argent … comment on se finance ?

Nous répondrons à toutes ses questions et a bien plus dans ce seizième épisode de SLICE.

Pour aller plus loin :

COCO est disponible dans les magasins ci dessous :

Marie et PUISSANTE soutiennent l’association Les Orchidées Rouges qui lutte contre l’excision, les mariages précoces et les mariages forcés : https://www.lesorchideesrouges.org/

Bonne écoute,

M.

Slice est disponible sur les plateformes d’écoute suivantes:

Épisode 14 : Sandra Budimir et STARBURST

Apple PodcastsSpotifyDeezerGoogle Podcasts

Je suis ravie de vous amener aujourd’hui à la rencontre de Sandra Budimir, la cofondatrice de STARBURST Aerospace.

Sandra a eu la gentillesse de m’accorder un peu de son temps entre les derniers dossiers à traiter, sa fille, un déménagement et les préparatifs pour des vacances bien méritées en Croatie.

C’est précisément pour ce genre de rencontre inspirante et motivante que je suis heureuse d’avoir lancé SLICE, il y a maintenant un peu plus de 8 mois.

Avec Sandra nous avons abordé une multitude de sujets et parlé de l’importance de vivre sa vie comme on l’entend, sans se soucier de ce que pense les gens et malgré cette gêne empoisonnante qu’est le syndrome de l’imposteur, qui vient vous titiller dans les périodes les plus compliquées.

Des bancs de l’école de commerce aux bureaux de Starburst à Paris, Sandra nous racontera son parcours au sein du Groupe ALTRAN ( désormais Capgemini Engineering) en Europe et en Amérique du Sud, sa rencontre avec François Chopard, la désillusion, le changement de cap et son CAP esthétique et puis finalement l’aventure STARBURST.

Nous parlerons bien évidement de la formidable expansion de STARBURST à l’international qui compte désormais en plus de Paris sept implantations dans le monde (Los Angeles, Montréal, Munich, Singapour, Tel Aviv, Séoul et Mumbai) et est reconnu comme le 1er accélérateur mondial de startup du secteur aéronautique, défense et spatial.

Sandra reviendra longuement sur son expérience en tant qu’auditeur de la 70 ème session nationale de l’IHEDN « Politique de Défense » et de son apport du point de vue de la connaissance des enjeux de souveraineté et d’autonomie stratégique. Elle nous parlera également des bénéfices humains et business qu’elle en a tiré par l’esprit de corps et la confiance qui s’instaurent entre les participants d’une même session, réunis ensemble autour d’un même intérêt pour la nation, sa défense et son rayonnement à l’international.

Pour en savoir plus sur le fonctionnement de l’entreprise, de son accélérateur, du programme BLAST, de l’animation de l’Innovation Défense Lab et de la collaboration avec l’Agence Innovation Défense et de bien d’autres choses…

Pour aller plus loin:

J’espère que cet épisode vous plaira,

Bonne écoute,

M.

Épisode 13 : Nicolas Gambini et NOTILO Plus

Apple PodcastsSpotifyDeezerGoogle Podcasts

Je suis ravie de commencer le mois d’août en compagnie de Nicolas Gambini, le patron de la société NOTILO Plus.

C’est au cœur de Villeurbanne, dans les locaux du Bel Air Camp, que j’ai rejoint Nicolas pour parler de sa vie, de son parcours et de Notilo Plus, l’entreprise qu’il a crée en 2016 en partant de zéro, sur une suggestion du Studio Startup Maker.

Sorti de Central Supelec, Nicolas intègre successivement PwC, Renault et Kearney.

Encore étudiant il savait qu’il deviendrait un jour son propre patron, mais il y a un temps pour tout , un temps pour se former, un temps pour performer, un temps pour affronter et surmonter les épreuves et un temps pour guérir et changer de vie. Et puis vient le temps de se lancer !

Nicolas nous racontera avec humour ses péripéties professionnelles et personnelles, ses réussites et ses échecs et puis Notilo Plus et ses débuts à Lyon.

Des prototypes sur la table de chevet aux tests dans sa baignoire et en toute décontraction dans la Saône, Nicolas nous plonge, sans mauvais jeu de mot, dans l’aventure Notilo Plus et la création de ses drones sous-marin qui sont désormais utilisés en France et à l’étranger dans des domaines aussi variés que l’industrie, le transport maritime, l’inspection d’infrastructures, l’énergie offshore, la défense, le tourisme ou encore les études scientifiques.

Pour aller plus loin :

J’espère que notre échange vous plaira,

Bonne écoute,

M.

A propos de Notilo Plus :

Notilo Plus développe des solutions de collecte et d’analyse de données sous-marines en partenariat avec les industries maritimes. Les premiers produits de cette start-up françaises sont le drone sous-marin Seasam, capable d’effectuer des opérations d’inspection complexes en autonomie, ainsi que Notilo Cloud, une plateforme de stockage et d’analyse de données subaquatiques faisant appel à des algorithmes d’intelligence artificielle. Lancée en 2016, Notilo plus a désormais fourni ses solutions à des centaines de clients à travers le monde, dans divers secteurs tels que le transport maritime, la recherche scientifique, la sécurité civile, les travaux sous-marins et la défense.