Étiquette : passion

Épisode 29 : Maison Benjamin Kuentz

Apple PodcastsSpotifyDeezerGoogle Podcasts
© William Beaucardet

Bonjour à tous,

Je suis ravie de vous retrouver aujourd’hui pour faire un petit tour dans le monde du whisky français !

Benjamin Kuentz m’a fait le plaisir de me recevoir dans ses bureaux parisiens pour me parler de son métier d’éditeur de whisky français.

En lançant Maison Benjamin Kuentz il a décidé de se consacrer entièrement aux dernières étapes de la fabrication du whisky : l’assemblage et le vieillissement.

Benjamin nous expliquera comment on fabrique du whisky et comment lui compose ses créations, en partant d’une feuille blanche et d’une bibliothèque de goûts et de sensations qu’il veut retranscrire dans ses whiskys.

Nous reviendrons bien évidemment sur le parcours professionnel de Benjamin, au sein de la Danone Nations Cup, du Groupe Bacardi Martini France ou a la direction de CGA Nielsen France.

Benjamin nous parlera de certains de ses whiskys et des rencontres qu’il y’a derrière comme avec le Guip (avec le Chantier Naval du Guip) ou Inouïe Mélodie (avec le compositeur Pascal Dusapin).

Nous reviendrons en détail sur son processus créatif et l’élaboration de ses deux premières créations, Fin de Partie et d’Un verre printanier, de ses expérimentations avec son « whisky des profondeurs » et comme d’habitude, en fin d’épisode, nous parlerons de ses autres passions et de son métier de chef d’entreprise au jour le jour;

Pour aller plus loin :

France 3 Bretagne – Uisce de Profundis

J’éspère que cet épisode vous plaira,

Je vous souhaite une très bonne écoute,

M. 🦉

Slice est disponible sur les plateformes d’écoute suivantes:

Épisode 15: François Andrieux et TIBERT Éditions

Apple PodcastsSpotifyDeezerGoogle Podcasts

Aujourd’hui je vous donne rendez-vous dans le monde fascinant du livre !

Pour ce faire je suis heureuse d’accueillir au micro de SLICE, François Andrieux le patron de TIBERT Éditions.

J’ai découvert Tibert lors de la parution d’Orgueil et Préjugés illustré par Margaux Motin et depuis la maison d’édition est entrée dans ma vie de lectrice, devenant au fil du temps un rituel entre ma petite sœur, Alexandra, et moi.

Chaque nouvelle parution, c’est la tradition, je me charge de commander le livre en deux exemplaires pour pouvoir lui en offrir un à Noël.

Vous imaginez donc ma joie quand François a accepté de me recevoir chez Tibert pour parler de l’entreprise, de ses livres, de son métier, de son parcours et de sa famille.

Direction Billezois, à quelques encablures de Vichy, pour découvrir le métier de libraire, que François a exercé pas mal d’années, puis d’éditeur / distributeur / logisticien / découvreur de talents, grand manitou d’une équipe 100% féminine et papa poule ( et un peu grincheux) d’une petite Tess d’un an et d’un grand garçon !

On ressort de Billezois, les bras chargés de cadeaux, une liste de recommandations lecture longue comme un tour du monde et des idées de voyage au grès des visites de petites librairies indépendantes !

Il se peut aussi que François nous parle d’une prochaine parution …. SPOILER ALERT 🤐 🧛 !

Détendez vous et au son des oiseaux et de la nature je vous souhaite une bonne écoute !

Pour aller plus loin :

Les illustratrices et illustrateurs TIBERT

Recommandations lecture / Illustrateurs :

Slice est disponible sur les plateformes d’écoute suivantes:

M.

Épisode 7 : Robert Glémot, PROLANN et SEISMO WAVE

Apple PodcastsSpotifyDeezerGoogle Podcasts

On se retrouve aujourd’hui dans les Côtes d’Armor, à quelques encablures de Rospez et du Pays Trégorrois.

Robert Glémot m’a reçu à la Chambre de Commerce et d’Industrie de Saint Brieuc pour parler de lui, de sa vie, de son parcours professionnel, de la reprise de PROLANN et de la création de Seismo Wave.

On parlera de ses débuts professionnels, plein de réussite, et de ce succès qu’il a eu du mal à appréhender. L’incertitude l’a donc poussé, à plusieurs reprises, à se challenger en quittant des postes où pourtant il excellait.

Le doute, il a finit par le laisser un peu de coté en prenant la direction de plusieurs entreprises et puis …. il a fini par se faire virer ! Alors est venue l’impulsion qui lui fallait pour se décider à prendre les choses en mains.

L’envie de devenir son propre patron était là, PROLANN l’attendait avec, en plus, un joli sismographe, histoire de lui donner des tas d’idées !

Pour plus d’informations:

Merci encore à Robert pour sa confiance, ses encouragements et son soutien précieux depuis des années maintenant et en particulier en ce qui concerne l’aventure SLICE.

J’espère que cet épisode vous plaira et vous inspirera,

Bonne écoute,

M.