Étiquette : famille

S2- Épisode 1 : Mélanie Oullion-Simon et Mos Nutrition

Apple PodcastsSpotifyDeezerGoogle Podcasts

Bonjour à tous,

Je suis très heureuse de vous retrouver en compagnie de Mélanie Oullion-Simon pour commencer cette toute nouvelle saison de SLICE !

Avant toutes choses : Bonne Année 2022, meilleurs vœux, je vous souhaite à tous la réussite et le bonheur mais surtout, surtout (!), la santé !

Avec Mélanie nous partons à la découverte de MOS Nutrition, l’entreprise qu’elle a fondée il y a un peu plus de deux ans maintenant.

Passionnée depuis toujours par la nutrition et le « bien manger », Mélanie se lance dans des études de diététique après avoir tenté médecine.

Par praticité, elle rédige un guide « indispensable » de la nutrition, sorte de pense bête pour accompagner les diététiciens dans leurs préconisations en leur fournissant des informations claires et précises. Ce guide sera publié aux éditions Parresia.

Sur les bancs de l’École de la Diététique et de la Nutrition Humaine, d’AgroParisTech et dans le cadre du Master Data Science for Business X – HEC et de son séjour à Berkley, Mélanie se perfectionne et met un pied dans le monde de l’entrepreneuriat.

Elle a une ambition, nourrir un jour les forces armées et les astronautes.

Mélanie lance alors une enquête sur les habitudes alimentaires d’environ 300 militaires et arrive au constat que leurs apports nutritionnels sur le terrain n’est pas en cohérence avec leurs dépenses énergétiques et quand c’est le cas la performance est impactée et le risque de blessure est accru.

MOS ( Militaty Optimized Superfood) Nutrition est né ! Mélanie, avec l’aide de sa maman, élabore de délicieuses recettes d’energy balls, pratiques à transporter et résistantes à la vie mouvementée de nos militaires !

C’est quand même mieux que de se remplir les poches de pizzas 🍕 !

Pour aller plus loin :

TEDx AgroParisTech : Comment révolutionner l’éducation nutritionnelle ?

MOS en action !

Je vous souhaite une très bonne écoute,

M. 🦉

Slice est disponible sur les plateformes d’écoute suivantes:

Épisode 27 : Salwa Petersen

Apple PodcastsSpotifyDeezerGoogle Podcasts

Après 15 jours de vacances passés à enregistrer les épisodes qui sortiront dans les prochaines semaines, je suis ravie de vous retrouver aujourd’hui en compagnie de Salwa Petersen, la fondatrice de la marque éponyme.

Avec elle nous allons partir à la découverte d’une plante, le Chébé (croton gratissimus), que les femmes tchadiennes utilisent depuis des milliers d’années dans leurs soins capillaires.

Le chébé, « Inconnu au bataillon » en dehors du Tchad, Salwa a entrepris depuis plusieurs années de le magnifier et en a fait un soin qui depuis son lancement ne cesse d’être primé et encensé !

Belle réussite pour Salwa dont l’aventure entrepreneuriale a pu laisser dubitatifs plusieurs de ses proches.

Nous reviendrons ensembles sur son parcours riche et atypique, à parcourir le monde, elle qui parle 6 langues, qui est née en Arabie saoudite et qui a vécu en Suisse, en France,en Chine, aux États-Unis, en Nouvelle-Zélande, au Tchad, au Gabon, en Afrique du sud et j’en passe.

Après avoir obtenu son bac à 15 ans, Salwa entre en école de commerce. S’en suivent des études de droit au Caire et la bourse d’excellence Eiffel qui lui permettra de compléter un master à Paris.

Un stage à l’ONU, un premier poste à la Banque Mondiale, un autre dans un prestigieux cabinet d’avocats sud-africain, Salwa enchaine par un master à Harvard 😲 !

Déjà l’idée de monter son entreprise est bien ancrée dans sa tête mais ce n’est pas encore le bon moment.

Le Groupe L’Oréal lui ouvre ses portes et après de nombreux postes qui lui font gravir rapidement les échelons, ça y est, il est temps de lancer sa marque, Salwa Petersen, car c’est son prénom et son nom de femme mariée, un bel hommage à son époux Niels qui est aussi son co-founder.

Je ne vous avais pas menti quand je parlais de parcours riche et atypique 🤣 !

Pour aller plus loin :

Je ne résiste pas à la tentation de vous partager des photos que Salwa m’a envoyé, de cette terre qui l’a tant inspirée !

Je vous souhaite une bonne écoute.

M. 🦉

Slice est disponible sur les plateformes d’écoute suivantes:

Épisode 24 : Frank-David Cohen et KLASSROOM

Apple PodcastsSpotifyDeezerGoogle Podcasts

Bonjour à tous,

Je vous retrouve aujourd’hui en compagnie de Frank-David Cohen le patron de Klassroom, cofondée en 2014 avec son associé et ami, Damien Rottemberg.

Passés les rêves d’archéologie, Frank-David se lance très tôt dans l’entrepreneuriat et crée sa première entreprise a peine quittés les bancs de la fac.

Après cette première expérience, Frank-David ne cessera plus d’entreprendre avec Faisons affaire.com, About my star et Klassroom.

En toute transparence, nous reviendrons sur ces trois aventures entrepreneuriales et sur l’arrêt en plein vol de la première qui mettait en relation investisseurs et porteurs de projets et sur toutes les difficultés financières et personnelles qui ont suivi cet échec dans un monde où le système bancaire n’est pas tendre avec ceux qui n’ont déjà plus rien.

Frank-David n’est pas homme à se laisser abattre et fera une incursion dans la production cinématographique au coté de Thomas Langmann avec qui il cofondera About my star aux prémisses de l’influence et de l’émergence d’une communication organisée pour les VIP.

Du cinéma à Klassroom il n’y a qu’un pas (ou presque) et beaucoup de persévérance après une petite coïncidence fâcheuse qui met en scène un géant des réseaux sociaux, Facebook.

Frank-David est l’exemple même de ce que beaucoup de chefs d’entreprise professent au micro de SLICE en disant qu’il faut oser et foncer !

Première incursion réussie pour SLICE dans le monde de la #EDTECH, j’espère que cet épisode vous plaira !

Pour aller plus loin:

Bonne écoute,

M. 🦉

Slice est disponible sur les plateformes d’écoute suivantes:

Épisode 21 : Xavier Omerin et le Groupe OMERIN

Apple PodcastsSpotifyDeezerGoogle Podcasts
afp.com/ Thierry Zoccolan

J’ai la grande joie de vous retrouver aujourd’hui en compagnie de Xavier Omerin, le Président du Groupe Omerin.

Fin aout j’ai eu la chance d’être reçue au siège social de l’entreprise, à Ambert au cœur de l’Auvergne et du Puy de Dôme.

Vous le verrez, nous nous sommes emportés question longueur mais quel bonheur d’avoir pu discuter avec un chef d’entreprise aguerri, qui tutoie le succès et la réussite depuis quasi toujours et qui ne cesse de développer son Groupe et ses activités.

Omerin c’est plus de 60 ans d’existence et 1700 collaborateurs répartis en France et a l’Étranger dans les 15 sites de production du groupe et ses bureaux commerciaux.

Xavier entre dans l’entreprise familiale au milieu des années 80 pour une « simple » mission, ne sachant pas vraiment s’il veut vraiment travailler avec son père. Et puis il se prend au jeu, et la vie et ses affres le mène doucement vers la direction du Groupe qu’il n’a du coup jamais quitté et qu’il continue d’orchestrer avec maestria !

Avec Xavier nous parlerons de l’histoire d’Omerin, depuis Jacques et Marguerite, à la fin du 19 ème siècle et leur activité de passementerie, à la création du de Tresses et Câbles d’Auvergne en 1959 par Michel, son père.

Nous parlerons également, croissance externe, investissement, management, erreur, passion, innovation, savoir-faire…. et de l’aversion de Xavier pour une maladie bien connue de certains : la réunionite aiguë !

Nous reviendrons enfin sur ses passions, sa famille en premier lieu, la gastronomie et la musique et sa nomination récente à la Présidence de l’Orchestre National d’Auvergne. Nous évoquerons le magnifique Festival de la Chaise Dieu et celui de Jazz en tête qui se déroulera courant octobre à Clermont-Ferrand.

Je ne tiens pas a vous spoiler l’intégralité de l’épisode mais, chers auditeurs, si vous avez toujours voulu savoir ce qu’il se passait au conseil d’administration d’un grand club de sport … restez jusqu’à la fin !

Pour aller plus loin:

Présentation du Groupe OMERIN

Je vous souhaite une très bonne écoute.

M. 🦉

Chapitrage

  • 2:35 à 32:10 : Études, apprentissage et entrée dans le Groupe Omerin
  • 32:10 à 55:15 : Reprise officielle du Groupe, recrutement, management, les 35 h et croissance externe
  • 55:15 à 1:26:10 : Histoire de la famille Omerin, produits et savoir-faire, export et implantations à l’étranger
  • 1:26:10 à 1:42:10 : Digitalisation du Groupe, échec, alerte et passion
  • 1:42:10 à 2:05:10 : Mécénat, sponsoring et vie privée
  • 2:05:10 à la fin : Conseils

Slice est disponible sur les plateformes d’écoute suivantes:

Épisode 20 : Julien Tchernia et ekWateur

Apple PodcastsSpotifyDeezerGoogle Podcasts

Si vous êtes passés à coté des nouvelles publicités d’ekWateur et des dinosaures de l’énergie, petite session de rattrapage en fin d’article mais avant toute chose, laissez moi vous présenter mon invité!

On se retrouve aujourd’hui en compagnie de Julien Tchernia, le sémillant PDG d’ekWateur.

Nous sommes revenus ensemble sur son parcours débuté sur les bancs de Télécom Bretagne à Brest avec une première expérience professionnelle chez Thomson en tant qu’ingénieur R&D pour le marché civil !

S’en suit le début de la vie à l’étranger que Julien explore à bord de sa fidèle deudeuch en commençant par la Pologne, puis l’Italie et les ors du Palais Farnèse, au service du Chiffre de l’Ambassade de France et la Belgique. Julien travaille successivement au sein de grands Groupes, ALTRAN ( Capegemini Engineering), ALTEN ou plus tard Telespazio et Lampiris. Sa carrière est florissante, son salaire plus que confortable mais Julien s’ennuie. A la longue tout cela manque de challenge, il veut plus et il s’intéresse à d’autres choses.

Retour sur les bancs de la fac au sein du Master OSE ( Optimisation des systèmes énergétiques) de l’école des Mines ParisTech. Nous sommes en 2008, ekWateur verra le jour en 2015 après encore moult aventures professionnelles, une période de chômage et des heurts avec Pôle Emploi 😅, la naissance de ses filles et la création puis l’échec de sa première entreprise de conseil aux objectifs « indéterminés ».

Dans cette épisode nous reviendrons avec Julien sur l’aventure ekWateur et nous verrons comment on fait pour devenir le 5 ème fournisseur français d’énergie, 100% verte, avec plus de 301 722 compteurs à son actif !

Pour en savoir plus :

Les Dinosaures 🦖 :

Je vous souhaite une très bonne écoute,

M.

Slice est disponible sur les plateformes d’écoute suivantes:

Épisode 18: Mélanie Bénard-Crozat, S&D Magazine & Esprit Com’

Apple PodcastsSpotifyDeezerGoogle Podcasts

On se retrouve aujourd’hui en compagnie de Mélanie Benard-Crozat la fondatrice d’ESPRIT COM’ et la rédactrice en chef de la revue S&D Magazine.

Je pense que nous connaissons tous une personne qui est sur tous les fronts et dont on se demande s’il lui arrive de dormir de temps. Mélanie c’est un peu ça.

Avant de parler de son entreprise nous sommes revenues sur sa carrière professionnelle qu’elle débute dans le Tourisme. 3 ans plus tard, retour en France ou elle est contactée par le Ministère des Armées pour devenir officier de communication. Ni une ni deux Mélanie enfile le treillis et intègre St Cyr Coetquidan pour une formation de 3 mois.

Après 5 ans dans les forces, et déjà auteure pour les éditions Crepin-Leblond, elle décide de prendre son envol mais ne quitte pas le monde de la défense et de la sécurité. Elle monte sa boite de communication, de presse et d’édition puis lance la revue S&D magazine ( sécurité & défense magazine) poursuit son travail d’auteure et anime et organise séminaire, colloque et conférence tout en prodiguant ses conseils auprès des entreprises et grands groupes du secteur.

En parallèle, elle s’engage en faveur de l’éducation des enfants défavorisés en Asie du Sud-Est.

En 2021, elle rejoint le comité scientifique de plusieurs universités afin d’accompagner le développement de nouvelles formations dédiées à la sécurité, la défense et la géopolitique et vient d’être nommée présidente de la Fondation International Digital Peace Fund qui œuvre pour la cyberpaix dans le monde.

Si vous pensez que je vous invite à découvrir aujourd’hui le portrait d’une girl boss sportive, combattante, attentive aux autres et infatigable, vous avez totalement raison !

En plus ESPRIT COM’ c’est une histoire de famille et moi j’aime ça par dessus tout ❤️ !

Je vous souhaite une bonne écoute, inspirante !

Pour en savoir plus :

M.

Slice est disponible sur les plateformes d’écoute suivantes:

Épisode 12 : Anne-Charlotte Deroure Fredenucci et AMETRA

Apple PodcastsSpotifyDeezerGoogle Podcasts
©Sarah Bastin

Aujourd’hui, je vous emmène à la rencontre d’Anne-Charlotte Deroure Fredenucci qui dirige depuis maintenant plus de 10 ans le Groupe AMETRA.

AMETRA c’est l’histoire d’une entreprise, le Groupe Deroure, fondé à la fin des années 70 par Claude Deroure.

C’est l’histoire également d’une crise qui après 30 ans de réussite menace de détruire la PME à la fin des année 2000.

C’est enfin l’histoire d’Anne-Charlotte Fredenucci, la fille de Claude, qui décide de sauver le groupe familiale puis de le développer, de créer des emplois et de l’emmener à l’international. Vous découvrirez le portrait d’une Cheffe d’entreprise inspirante qui depuis 2009 mène de front sa vie de femme, d’épouse, de mère et de présidente d’un grand groupe industriel. Elle est épaulée en cela par son copilote d’époux à la maison et par une équipe qui dépote chez AMETRA.

Avec Anne-Charlotte nous sommes revenus sur son parcours, sur les épreuves auxquelles elle a fait face au plus dur de la crise et sur l’expansion vitesse grand V du Groupe qui compte désormais 700 salariés, contre 300 à son arrivée aux commandes de l’entreprise.

Nous parlerons également des savoir faire du Groupe dans l’aéronautique, la défense ou encore l’exploration pétrolière et des engagements d’Anne Charlotte en faveur de la féminisation des métiers de l’ingénierie.

Pour aller plus loin:

J’espère que cet épisode vous plaira,

Bonne écoute,

M.

Épisode 11 : Bruno Voland et TRA-C industrie

Apple PodcastsSpotifyDeezerGoogle Podcasts

J’ai le grand plaisir de recevoir au micro de SLICE Bruno Voland, le patron du Groupe TRA-C Industrie.

Avec lui nous sommes revenus sur les grandes étapes de sa vie, des bords du marais de la Brière à Vindry sur Turdine en passant par Kuala Lumpur.

Formé chez les Compagnons du Devoir et du Tour de France, Bruno reviendra sur cette formation et sur ce parcours initiatique qui lui a permis de toucher à une multitude de domaines d’activité, du médicale à l’art sculptural.

Il le dit lui même, avoir son entreprise, devenir patron, n’était pas une fin en soi et après un passage au Malaysian French Institut puis chez Renault VI, il se lance en 2001 et crée son entreprise depuis son grenier.

TRA-C, 20 ans plus tard c’est 120 personnes et 20 millions de chiffre d’affaires. Bruno forme professionnellement un duo de choc avec son associé Aymeric de Monclin. Tous les deux œuvrent ensemble au développement de l’entreprise, leader européen du soudage par Friction Malaxage, dont ont peut retrouver les réalisations partout dans le monde (Laos, Viêt-Nam, Indonésie, Chine, Japon, Congo Brazzaville, Gabon, Cameroun, Burkina Faso,…). Si TRA-C devait avoir une devise, assurément ce serait celle-ci « s’adapter c’est déjà être en retard ».

Pour plus d’informations :

La technologie FSW

TRA-C Industrie et la French Fab

J’espère que vous passerez un agréable moment en notre compagnie,

Bonne écoute,

(Merci à Mouche, mon fidèle petit frère, de m’avoir accompagné chez TRA-C et d’avoir rendu cet épisode possible)

M.

Épisode 9 : Richard Forest et SEAIR

Apple PodcastsSpotifyDeezerGoogle Podcasts

Suite et fin de ma petite balade bretonne!

J’ai eu le plaisir de recevoir au micro de SLICE, Richard Forest, le patron de la société SEAIR.

Autant vous dire que si vous avez besoin d’un shot d’enthousiasme et de motivation, cet épisode est fait pour vous.

Richard, il a 50 ans et tous ses rêves d’enfant qu’il entreprend de réaliser les uns après les autres!

Avec SEAIR il fait voler des bateaux en respectant 3 règles : le confort, la performance et l’écologie … et ce quel que soit l’utilisateur, un plaisancier ou un membre des forces spéciales françaises.

Du port de Gustavia aux eaux moins chaudes de celui de Lorient, les bateaux SEAIR déploient leurs ailes sous marines au besoin, simplement en appuyant sur un bouton 👉🏼 … Il parait qu’une fois qu’on y a gouté, il est difficile de s’en passer 😂

Pour en arriver là il en a fallut du travail et de la persévérance, et ce n’est pas fini ! Sans langue de bois, on parlera ici des cotés plus compliqués de l’entrepreneuriat, de la solitude du chef d’entreprise, du financement de l’innovation et de la difficulté que cela peut représenter de rester 100 % français.

« Écoutez votre marché et entourez vous », c’est la recette de Richard pour tenter d’atteindre les sommets.

Pour en savoir plus :

Je vous souhaite une très bonne écoute,

M.

Épisode 7 : Robert Glémot, PROLANN et SEISMO WAVE

Apple PodcastsSpotifyDeezerGoogle Podcasts

On se retrouve aujourd’hui dans les Côtes d’Armor, à quelques encablures de Rospez et du Pays Trégorrois.

Robert Glémot m’a reçu à la Chambre de Commerce et d’Industrie de Saint Brieuc pour parler de lui, de sa vie, de son parcours professionnel, de la reprise de PROLANN et de la création de Seismo Wave.

On parlera de ses débuts professionnels, plein de réussite, et de ce succès qu’il a eu du mal à appréhender. L’incertitude l’a donc poussé, à plusieurs reprises, à se challenger en quittant des postes où pourtant il excellait.

Le doute, il a finit par le laisser un peu de coté en prenant la direction de plusieurs entreprises et puis …. il a fini par se faire virer ! Alors est venue l’impulsion qui lui fallait pour se décider à prendre les choses en mains.

L’envie de devenir son propre patron était là, PROLANN l’attendait avec, en plus, un joli sismographe, histoire de lui donner des tas d’idées !

Pour plus d’informations:

Merci encore à Robert pour sa confiance, ses encouragements et son soutien précieux depuis des années maintenant et en particulier en ce qui concerne l’aventure SLICE.

J’espère que cet épisode vous plaira et vous inspirera,

Bonne écoute,

M.