Étiquette : business

Épisode 20 : Julien Tchernia et ekWateur

Apple PodcastsSpotifyDeezerGoogle Podcasts

Si vous êtes passés à coté des nouvelles publicités d’ekWateur et des dinosaures de l’énergie, petite session de rattrapage en fin d’article mais avant toute chose, laissez moi vous présenter mon invité!

On se retrouve aujourd’hui en compagnie de Julien Tchernia, le sémillant PDG d’ekWateur.

Nous sommes revenus ensemble sur son parcours débuté sur les bancs de Télécom Bretagne à Brest avec une première expérience professionnelle chez Thomson en tant qu’ingénieur R&D pour le marché civil !

S’en suit le début de la vie à l’étranger que Julien explore à bord de sa fidèle deudeuch en commençant par la Pologne, puis l’Italie et les ors du Palais Farnèse, au service du Chiffre de l’Ambassade de France et la Belgique. Julien travaille successivement au sein de grands Groupes, ALTRAN ( Capegemini Engineering), ALTEN ou plus tard Telespazio et Lampiris. Sa carrière est florissante, son salaire plus que confortable mais Julien s’ennuie. A la longue tout cela manque de challenge, il veut plus et il s’intéresse à d’autres choses.

Retour sur les bancs de la fac au sein du Master OSE ( Optimisation des systèmes énergétiques) de l’école des Mines ParisTech. Nous sommes en 2008, ekWateur verra le jour en 2015 après encore moult aventures professionnelles, une période de chômage et des heurts avec Pôle Emploi 😅, la naissance de ses filles et la création puis l’échec de sa première entreprise de conseil aux objectifs « indéterminés ».

Dans cette épisode nous reviendrons avec Julien sur l’aventure ekWateur et nous verrons comment on fait pour devenir le 5 ème fournisseur français d’énergie, 100% verte, avec plus de 301 722 compteurs à son actif !

Pour en savoir plus :

Les Dinosaures 🦖 :

Je vous souhaite une très bonne écoute,

M.

Slice est disponible sur les plateformes d’écoute suivantes:

Épisode 13 : Nicolas Gambini et NOTILO Plus

Apple PodcastsSpotifyDeezerGoogle Podcasts

Je suis ravie de commencer le mois d’août en compagnie de Nicolas Gambini, le patron de la société NOTILO Plus.

C’est au cœur de Villeurbanne, dans les locaux du Bel Air Camp, que j’ai rejoint Nicolas pour parler de sa vie, de son parcours et de Notilo Plus, l’entreprise qu’il a crée en 2016 en partant de zéro, sur une suggestion du Studio Startup Maker.

Sorti de Central Supelec, Nicolas intègre successivement PwC, Renault et Kearney.

Encore étudiant il savait qu’il deviendrait un jour son propre patron, mais il y a un temps pour tout , un temps pour se former, un temps pour performer, un temps pour affronter et surmonter les épreuves et un temps pour guérir et changer de vie. Et puis vient le temps de se lancer !

Nicolas nous racontera avec humour ses péripéties professionnelles et personnelles, ses réussites et ses échecs et puis Notilo Plus et ses débuts à Lyon.

Des prototypes sur la table de chevet aux tests dans sa baignoire et en toute décontraction dans la Saône, Nicolas nous plonge, sans mauvais jeu de mot, dans l’aventure Notilo Plus et la création de ses drones sous-marin qui sont désormais utilisés en France et à l’étranger dans des domaines aussi variés que l’industrie, le transport maritime, l’inspection d’infrastructures, l’énergie offshore, la défense, le tourisme ou encore les études scientifiques.

Pour aller plus loin :

J’espère que notre échange vous plaira,

Bonne écoute,

M.

A propos de Notilo Plus :

Notilo Plus développe des solutions de collecte et d’analyse de données sous-marines en partenariat avec les industries maritimes. Les premiers produits de cette start-up françaises sont le drone sous-marin Seasam, capable d’effectuer des opérations d’inspection complexes en autonomie, ainsi que Notilo Cloud, une plateforme de stockage et d’analyse de données subaquatiques faisant appel à des algorithmes d’intelligence artificielle. Lancée en 2016, Notilo plus a désormais fourni ses solutions à des centaines de clients à travers le monde, dans divers secteurs tels que le transport maritime, la recherche scientifique, la sécurité civile, les travaux sous-marins et la défense.

Épisode 12 : Anne-Charlotte Deroure Fredenucci et AMETRA

Apple PodcastsSpotifyDeezerGoogle Podcasts
©Sarah Bastin

Aujourd’hui, je vous emmène à la rencontre d’Anne-Charlotte Deroure Fredenucci qui dirige depuis maintenant plus de 10 ans le Groupe AMETRA.

AMETRA c’est l’histoire d’une entreprise, le Groupe Deroure, fondé à la fin des années 70 par Claude Deroure.

C’est l’histoire également d’une crise qui après 30 ans de réussite menace de détruire la PME à la fin des année 2000.

C’est enfin l’histoire d’Anne-Charlotte Fredenucci, la fille de Claude, qui décide de sauver le groupe familiale puis de le développer, de créer des emplois et de l’emmener à l’international. Vous découvrirez le portrait d’une Cheffe d’entreprise inspirante qui depuis 2009 mène de front sa vie de femme, d’épouse, de mère et de présidente d’un grand groupe industriel. Elle est épaulée en cela par son copilote d’époux à la maison et par une équipe qui dépote chez AMETRA.

Avec Anne-Charlotte nous sommes revenus sur son parcours, sur les épreuves auxquelles elle a fait face au plus dur de la crise et sur l’expansion vitesse grand V du Groupe qui compte désormais 700 salariés, contre 300 à son arrivée aux commandes de l’entreprise.

Nous parlerons également des savoir faire du Groupe dans l’aéronautique, la défense ou encore l’exploration pétrolière et des engagements d’Anne Charlotte en faveur de la féminisation des métiers de l’ingénierie.

Pour aller plus loin:

J’espère que cet épisode vous plaira,

Bonne écoute,

M.

Épisode 11 : Bruno Voland et TRA-C industrie

Apple PodcastsSpotifyDeezerGoogle Podcasts

J’ai le grand plaisir de recevoir au micro de SLICE Bruno Voland, le patron du Groupe TRA-C Industrie.

Avec lui nous sommes revenus sur les grandes étapes de sa vie, des bords du marais de la Brière à Vindry sur Turdine en passant par Kuala Lumpur.

Formé chez les Compagnons du Devoir et du Tour de France, Bruno reviendra sur cette formation et sur ce parcours initiatique qui lui a permis de toucher à une multitude de domaines d’activité, du médicale à l’art sculptural.

Il le dit lui même, avoir son entreprise, devenir patron, n’était pas une fin en soi et après un passage au Malaysian French Institut puis chez Renault VI, il se lance en 2001 et crée son entreprise depuis son grenier.

TRA-C, 20 ans plus tard c’est 120 personnes et 20 millions de chiffre d’affaires. Bruno forme professionnellement un duo de choc avec son associé Aymeric de Monclin. Tous les deux œuvrent ensemble au développement de l’entreprise, leader européen du soudage par Friction Malaxage, dont ont peut retrouver les réalisations partout dans le monde (Laos, Viêt-Nam, Indonésie, Chine, Japon, Congo Brazzaville, Gabon, Cameroun, Burkina Faso,…). Si TRA-C devait avoir une devise, assurément ce serait celle-ci « s’adapter c’est déjà être en retard ».

Pour plus d’informations :

La technologie FSW

TRA-C Industrie et la French Fab

J’espère que vous passerez un agréable moment en notre compagnie,

Bonne écoute,

(Merci à Mouche, mon fidèle petit frère, de m’avoir accompagné chez TRA-C et d’avoir rendu cet épisode possible)

M.

Épisode 10 : Jacques Salognon et DEVERYWARE

Apple PodcastsSpotifyDeezerGoogle Podcasts

Je suis ravie de vous retrouver pour ce mois de juillet qui s’annonce haut en couleurs !

On démarre immédiatement avec le dixième épisode de SLICE dans lequel j’ai le plaisir de faire connaissance avec Jacques Salognon, le patron du groupe DEVERYWARE.

Jacques m’a très gentiment reçu à Paris, le jour de son anniversaire, pour parler de sa vie, de ses entreprises et de ses passions !

A travers cet échange, on découvre le parcours d’un homme qui se rêvait pilote de chasse et que la vie à mené vers des chemins plus sinueux. De commercial pour Olivetti à la tête du leader européen de la géolocalisation judiciaire et des solutions pour l’enquête, il y a tout une existence que je vous propose de découvrir aujourd’hui.

« Sans prise de risque, pas d’espoir de gain », c’est la devise de Jacques et il l’applique aussi bien dans sa vie professionnelle que dans sa vie personnelle.

N’allez pas vendre votre appartement pour monter votre entreprise 😅, il y’a peut être une autre solution ! Par contre, si vous aimez vous dépasser et vivre pleinement l’instant, vous pouvez tester le parachutisme, les compétitions de planeur ou vous engager sur le mythique rallye du Dakar … vous y croiserez sans doute mon invité… qui vous en remontrera !

Pour plus d’informations :

Le savoir-faire DEVERYWARE en image

Livre Blanc :  » La Data au cœur de l’enquête »

http://notre livre blanc « la data au cœur de l’enquête »

J’espère que cet épisode vous plaira,

Bonne écoute,

M.

HORS SÉRIE 2 : Mathilde Herman et l’Agence Innovation Défense

Apple PodcastsSpotifyDeezerGoogle Podcasts

Ce deuxième hors série de SLICE sera consacrée à une femme qui ne vous est pas inconnue si vous avez écouté les premiers épisodes de ce podcast car il s’agit de Mathilde Herman !

Celle qui dans le monde de l’industrie de la défense terrestre a été la « Madame PME » du GICAT pendant 4 ans occupe désormais le poste de Cheffe de la cellule relations institutionnelles au sein de l’Agence Innovation Défense.

C’est sur son parcours que nous revenons aujourd’hui, des plages normandes et des bancs de la fac de droit de Caen à l’AID.

Ce moment passé en compagnie de Mathilde nous a permis d’aborder un grand nombre de sujets et de revenir sur son passage au GICAT et la création de GENERATE.

On découvre dans cet épisode le portait d’une femme brillante, drôle et engagée au service de l’industrie de défense française et de son pays.

Pour plus d’informations :

J’espère que cet épisode vous plaira,

On se retrouve dans 15 jours pour le prochain épisode de SLICE, nous nous baladerons tout le mois de juin en Bretagne !

M.

Épisode 6 : Marie Prévost et La Fabrique à Neurones

Apple PodcastsSpotifyDeezerGoogle Podcasts

Une fois n’est pas coutume, on parle aujourd’hui de neurosciences !

J’ai le plaisir d’accueillir Marie Prévost pour parler de son entreprise : La Fabrique à Neurones.

Du 20 ème arrondissement de Paris où elle a passé son enfance, aux bancs de l’Université McGill à Montréal où elle a obtenu son doctorat en neurosciences, Marie revient pour nous sur son parcours et sur tout ce qui l’a mené à la création de sa société spécialisée dans la prévention du vieillissement cognitif.

L’aide au mieux vieillir n’est qu’un des pans de la Fabrique à Neurones qui a étoffé ses activités en s’adressant désormais aux entreprises et à la question du bien être au travail et aux tout petits parce qu’ apprendre … ça s’apprend !

Vous découvrirez tout au long de cet épisode la richesse du parcours de Marie dans la recherche, mue par une volonté de se nourrir de connaissances et d’en apprendre toujours plus dans les domaines qui la passionnent ; propension qui se retrouve également dans tout son cheminement d’entrepreneure.

Pour en savoir plus :

J’espère que cet épisode vous plaira,

Bonne écoute,

M.

Épisode 5 : Jérôme Van Den Broeck et PROCALY

Apple PodcastsSpotifyDeezerGoogle Podcasts

Petite virée dans le sud de Lyon pour aller à la rencontre de Jérôme Van Den Broeck, le patron de la société PROCALY.

Ce brignairot de naissance, « expatrié » à Vourles (300 m à vol d’oiseau), nous a accueilli pour parler de son parcours, de sa longue relation avec PROCALY et de la reprise de la société il y a bientôt 14 ans.

Avec Jérôme nous avons également abordé les sujets chers à son cœur de « patron » : le recrutement, la mise en valeur des métiers industriels, la protection de l’environnement, la collégialité et par-dessus tout l’importance qu’il voue à sa famille et à son rôle de mari, de père et de fils.

Plus à l’aise maintenant dans un rôle de coach – guide pour ses équipes, Jérôme revient également sur sa marque employeur et le gros travail de communication opéré par PROCALY ces dernières années.

Pour plus d’informations :

J’espère que cet échange vous plaira,

Bonne écoute et à bientôt sur SLICE !

M.

Episode 2 : Géraldine Aubry et SYSTEM G

Apple PodcastsSpotifyDeezerGoogle Podcasts

Pour ce deuxième épisode je reste dans mon salon à St Etienne et je reçois Géraldine Aubry, la patronne de SYSTEM G.

Géraldine m’a fait l’amitié de me raconter ses mille et unes vies de cheffe d’entreprises dans le monde de la mécanique d’abord puis dans celui de la reprise / cession d’entreprises industrielles.

A travers ses nombreux engagements, ses changements de vies et une liste de projets qui s’allonge encore et toujours je vous propose de découvrir l’histoire de cette petite fille de réfugiés arméniens, première ingénieure de sa famille, qui en s’alliant à son papa est entrée de plein pied dans le monde de l’entrepreneuriat.

On parle ici d’usinage, de tournage/ fraisage, de liquidation, de fabrication additive et d’impression 3D métallique, des métiers ouvriers et d’une multitude d’autres sujets.

Voici des liens qui pourraient vous intéresser :

Merci encore à Géraldine pour sa disponibilité, j’espère que cette discussion vous plaira, on se retrouve le 4 mars pour le prochain épisode.

A bientôt,

M.

Episode 1 : Nicolas Hernandez et Aleph Networks (et une invitée surprise ! )

Apple PodcastsSpotifyDeezerGoogle Podcasts




Pour ce premier épisode de SLICE, le Podcast, je me suis rendue dans le Beaujolais à la rencontre de Nicolas Hernandez, le fondateur de la société Aleph Networks.

Pour la petite histoire, SLICE est « né » dans un TGV qui me ramenait de Paris à Lyon. Je venais de passer une journée complète en réunion, entourée de chefs d’entreprises.

Ce jour là, plus qu’un autre, j’ai pensé à la chance que j’avais de pouvoir côtoyer des hommes et des femmes brillants, tous dirigeants de leur propre société.

La graine de SLICE était plantée et j’ai immédiatement voulu en savoir plus sur leurs parcours, leurs difficultés, leurs vies en générale et la fonction de « patron ».

Nicolas est précisément la personne qui colle le moins au cliché du chef d’entreprise et c’est immédiatement à lui que j’ai pensé ce jour là pour lancer SLICE.

Il m’a fait l’amitié de se montrer partant immédiatement et pour ca, je ne pourrai jamais assez le remercier !

C’est le début d’une petite aventure qui j’espère vous plaira.

J’inaugure SLICE avec un long, très long épisode qui aborde une multitude de sujets. N’hésitez pas à faire des pauses pour reprendre votre souffle 😉

Pour finir, merci à Céline Haeri qui nous a rejoint en toute fin d’épisode pour nous parler de la future école Raymond Depardon.

Pour en savoir plus : site internet à venir !

Ce projet je pense mérite son épisode dédié, n’hésitez pas à me faire savoir si cela vous intéresse en commentaire ! 🙂

On se retrouve début février pour un nouvel épisode, plus court certes mais tout autant passionnant.

A bientôt,

M.