Étiquette : UIMM

Épisode 11 : Bruno Voland et TRA-C industrie

Apple PodcastsSpotifyDeezerGoogle Podcasts

J’ai le grand plaisir de recevoir au micro de SLICE Bruno Voland, le patron du Groupe TRA-C Industrie.

Avec lui nous sommes revenus sur les grandes étapes de sa vie, des bords du marais de la Brière à Vindry sur Turdine en passant par Kuala Lumpur.

Formé chez les Compagnons du Devoir et du Tour de France, Bruno reviendra sur cette formation et sur ce parcours initiatique qui lui a permis de toucher à une multitude de domaines d’activité, du médicale à l’art sculptural.

Il le dit lui même, avoir son entreprise, devenir patron, n’était pas une fin en soi et après un passage au Malaysian French Institut puis chez Renault VI, il se lance en 2001 et crée son entreprise depuis son grenier.

TRA-C, 20 ans plus tard c’est 120 personnes et 20 millions de chiffre d’affaires. Bruno forme professionnellement un duo de choc avec son associé Aymeric de Monclin. Tous les deux œuvrent ensemble au développement de l’entreprise, leader européen du soudage par Friction Malaxage, dont ont peut retrouver les réalisations partout dans le monde (Laos, Viêt-Nam, Indonésie, Chine, Japon, Congo Brazzaville, Gabon, Cameroun, Burkina Faso,…). Si TRA-C devait avoir une devise, assurément ce serait celle-ci « s’adapter c’est déjà être en retard ».

Pour plus d’informations :

La technologie FSW

TRA-C Industrie et la French Fab

J’espère que vous passerez un agréable moment en notre compagnie,

Bonne écoute,

(Merci à Mouche, mon fidèle petit frère, de m’avoir accompagné chez TRA-C et d’avoir rendu cet épisode possible)

M.

Épisode 8 : Christophe Cordès et SIEPEL

Apple PodcastsSpotifyDeezerGoogle Podcasts

C’est à Vannes que j’ai eu le plaisir de recevoir Christophe Cordès, le patron de la société SIEPEL.

Avec Christophe nous avons mangé des chouquettes 🍩 et puis, comme c’est un peu le but de SLICE, nous avons parlé de lui!

La phase extincteur passée 😂, Christophe s’est longtemps interrogé sur ce que serait son métier plus tard.

Après une école de commerce vient le premier challenge : créer de toute pièce, et sans expérience en la matière, la direction commerciale d’une PME bretonne, SIEPEL.

10 ans plus tard, second challenge : prendre la direction d’une autre PME, filiale d’un groupe américain. Diriger une équipe, ça Christophe sait faire… Repartir à zéro dans une entreprise où on a décidé, avant son arrivée, de se débarrasser de toute l’équipe, c’est tout de suite un peu plus folklorique.

Il va retrouver SIEPEL quelques années plus tard pour en devenir le patron, conscient du fait que les choses ne se passeront jamais comme on peut se les imaginer.

Christophe nous parle de cette naïveté qui pousse une personne à prendre la direction d’une entreprise, de l’importance du doute qu’il faut cultiver, de l’exigence, de la pression et de la frontière minuscule entre vie privée et vie professionnelle mais surtout, il nous parle de cette liberté de créer qu’octroi l’entrepreneuriat.

Pour en savoir plus :

J’espère que cet échange vous plaira,

Bonne écoute,

M.

Épisode 7 : Robert Glémot, PROLANN et SEISMO WAVE

Apple PodcastsSpotifyDeezerGoogle Podcasts

On se retrouve aujourd’hui dans les Côtes d’Armor, à quelques encablures de Rospez et du Pays Trégorrois.

Robert Glémot m’a reçu à la Chambre de Commerce et d’Industrie de Saint Brieuc pour parler de lui, de sa vie, de son parcours professionnel, de la reprise de PROLANN et de la création de Seismo Wave.

On parlera de ses débuts professionnels, plein de réussite, et de ce succès qu’il a eu du mal à appréhender. L’incertitude l’a donc poussé, à plusieurs reprises, à se challenger en quittant des postes où pourtant il excellait.

Le doute, il a finit par le laisser un peu de coté en prenant la direction de plusieurs entreprises et puis …. il a fini par se faire virer ! Alors est venue l’impulsion qui lui fallait pour se décider à prendre les choses en mains.

L’envie de devenir son propre patron était là, PROLANN l’attendait avec, en plus, un joli sismographe, histoire de lui donner des tas d’idées !

Pour plus d’informations:

Merci encore à Robert pour sa confiance, ses encouragements et son soutien précieux depuis des années maintenant et en particulier en ce qui concerne l’aventure SLICE.

J’espère que cet épisode vous plaira et vous inspirera,

Bonne écoute,

M.